Kipik m'a entraînée au mois de décembre dans un SMS : Sal des Montagnes Surprise, selon sa définition. Il s'agissait de broder petit-à-petit un sapin de Noël. N'ayant pas trouvé la finition idéale, je le garde et ai un an pour y réfléchir.

bloggif_5692062d891e1